user_mobilelogo

MINI JOHN COOPER WORKS ENGAGEE PAR BULLDOG RACING AUX 24 HEURES DU NURBURGRING.

 Mini John Cooper Works retour au Nurburgring intr

Mini fait son retour aux 24 heures du Nürburgring. Dix ans après sa dernière participation, MINI participera à nouveau cette année à la légendaire course des 24 heures du Nürburgring. La voiture de course, frappée du blason John Cooper Works, engagée par l'écurie Bulldog Racing et développée à Nürburg concourra dans la catégorie SP3T.

Le retour de MINI a été initié en septembre dernier, chez Bulldog Racing dans la région de l'Eifel, à quelques mètres seulement de la « Nordschleife ». La voiture de course, développée à partir d’un modèle sportif de la branche John Cooper Works, est équipée du moteur turbo 4 cylindres que l’on retrouve dans les MINI John Cooper Works Clubman ALL4 et MINI John Cooper Works Countryman ALL4. Ce dernier totalise une puissance de 225 kW/306 ch et revendique un couple maximal de 450 Nm. La boîte de vitesses automatiques Sport à 8 rapports, issue du modèle de série et équipée d'un blocage de différentiel mécanique intégré avec un effet de blocage allant jusqu'à 70 %. Le couple moteur est ainsi converti de manière optimale, sans perte de puissance.

Mini John Cooper Works retour au Nurburgring 2

Mini fait son retour aux 24 heures du Nürburgring

Sept mois seulement se sont écoulés entre le début du projet et le lancement à la fin du mois de mars 2022. Dans les semaines à venir et jusqu'au départ de la course, de nouveaux tests sont prévus sur la « Nordschleife » du Nürburgring et au centre d'essais de BMW Group à Miramas, dans le sud de la France. Situé entre Marseille et Avignon, cet ancien circuit de course offre les conditions optimales pour des essais approfondis et des tests en toutes circonstances. Le châssis de la MINI John Cooper Works Bulldog Racing y est soumis à un programme d'essais complets.

Mini John Cooper Works retour au Nurburgring 5

Spécificités de la MINI John Cooper Works Bulldog racing.

Pour les besoins de la compétition, et pour répondre à la réglementation de la catégorie SP3T, les modifications suivantes ont été apportées au modèle de série :

  • Des arceaux développés spécifiquement ont été installés.
  • Le volume du réservoir de carburant a été porté à 100 litres.
  • Un travail important a été effectué sur l'aérodynamisme, notamment avec l'ajout d'un aileron arrière réglable, d'un spoiler à l'avant entièrement recouvert, et d'un diffuseur arrière.
  • Le poids a été réduit de manière conséquente en utilisant, entre autres, des vitres en Makrolon®.
  • Une suspension de course spécifique, avec amortissement réglable en compression et en détente, a été installée.
  • Toutes les pièces mobiles du châssis et de la suspension ont été remplacées par des roulements Uniball renforcés.
  • Un compresseur de levage pneumatique a été installé.
  • Le système d'échappement sport a été adapté avec un convertisseur catalytique de course. Des éléments de freinage d'origine BMW M Performance ont été installés.
  • Le système d'échappement sport a été adapté avec un convertisseur catalytique de course. Des éléments de freinage d'origine BMW M Performance ont été installés.

 Mini John Cooper Works retour au Nurburgring 7

La voiture de course, frappée du blason John Cooper Works,
engagée par l'écurie Bulldog Racing 

Les 24 heures du Nürburgring sont considérées comme l'épreuve d'endurance ultime pour les pilotes et leurs machines. Cette 50ème édition se déroulera cette année du 26 au 29 mai sur le mythique circuit éponyme de 25,378 kilomètres composé à la fois du tracé "Grand Prix" et de la légendaire « Nordschleife ».

 

Mini John Cooper Works retour au Nurburgring 1

Mini John Cooper Works retour au Nurburgring 6

Mini John Cooper Works retour au Nurburgring 9

Mini John Cooper Works retour au Nurburgring 8